De Brab

Bandes dessinées et cours de dessin

Biographie 

 

L'histoire

Née le 21 avril 1958, Carine De Brab découvre sa vocation à Tubize, dans ses lectures d’enfance.

«À la maison, nous étions quatre filles, fanas de bandes dessinées. Nous en avons lu des tonnes. Je trouvais pourtant frustrant de ne trouver aucune héroïne attachante. Ça m'a donné envie de raconter des histoires moi-même...».

Dès ses quinze ans, elle suit des cours artistiques à Bruxelles, puis se glisse rapidement dans le petit monde très masculin de la BD.   En 1976, elle s'inscrit à l’Institut Saint-Luc de Bruxelles (aujourd'hui ESA), à l'atelier de BD, dirigé par Claude Renard (lire l'article sur l'atelier de Bande Dessinée Saint-Luc).  C’est à cette époque qu’elle rencontre Yvan Delporte.  Avec lui, elle travaille déjà sur des scénarios, notamment pour les «Zingari» de René Follet et "Isabelle" de Will.

Alors qu’elle n’a pas encore terminé ses études de BD, Carine De Brab participe à la mise en couleurs du dessin animé « Le Chaînon manquant » de Picha, à Garches, près de Paris. Elle travaille avec Picha sur des études de personnages, voir un croquis.

Peu de temps après, elle publie des strips et des gags en une page intitulés "Suzy" sur un scénario de Sergio Salma, et de nombreuses illustrations et pages de jeux dans le magazine « Spirou ».  Lire une page de "Suzy".

Pour la revue « L'Ecureuil », elle dessine la série "Tamia et Piko" (gags en une page).

En 1987 et 1989, Carine De Brab et son complice Yvan Delporte proposent à SPIROU deux récits complets des aventures des «Puzzoletti»: un jeune couple moderne découvre une singulière tribu d'êtres mi-hommes mi-bêtes, vivant cachés dans les bois.

«Yvan racontait, je prenais des notes et je réalisais un premier découpage, puis il écrivait les dialogues. Quand nous discutions d’une scène, il n’hésitait pas à se rouler par terre pour que je visualise mieux ! Il m’a beaucoup appris.»

 

Carine De Brab puise son inspiration dans ses souvenirs d'enfance et commence à imaginer les aventures d’une petite fille et son chien. 

Elle rencontre Zidrou et Falzar, alors qu’elle vient de réaliser en solo, les premières planches de «Margot et Oscar Pluche», un court récit paru dans « Jet Magazine » : une petite fille espiègle et un chien de rue plein de puces trouvent toutes les astuces pour passer du bon temps ensemble à l'insu des parents.

 

 

«Je les ai rencontrés alors que je venais de donner vie à mes personnages "Margot et Oscar Pluche". Ils ont aimé et je leur ai confié le scénario.

Nous avons publié ainsi six titres chez Casterman de 1992 à 1997.

Ensuite, nous sommes passés chez Dupuis et la série a été rebaptisée "Sac à Puces", le surnom d'Oscar Pluche.»

Dans cette chronique familiale tendre et drôle, le trio centre chaque volume sur un thème proche de l'enfance.

Pour célébrer leur changement d’éditeur, ils n'ont pas hésité à évoquer avec beaucoup de délicatesse et d'humour une maternité dans "Super Maman", un sujet peu courant dans la BD. Les lecteurs du journal de SPIROU ont même pu choisir le sexe de l'enfant en le baptisant !

Ensuite Carine De Brab s’adresse aux plus petits, et développe de nouveaux personnages : «Méchant Benjamin»«La Vavache», et «Zigo  le clown» sont quelques unes de ses créations.

 

 


 

 

 

A côté de la BD

Attirée très tôt par le monde de l’enfance et par l’éduction, Carine De Brab illustre des cours de français pour malentendants (Centre de rééducation Chapelle aux Champs, 1980), et assure plus d’une centaine de publications dans Spirou : jeux pour apprendre l’anglais en collaboration avec le Plan Langues (Gag Time 1990).

Dedicace Carine De BrabDès ses premières séances de dédicaces suite au succès de ses séries, Carine De Brab anime des spectacles pour enfants.  Elle participe à de nombreux festivals, dont:
- Angoulême en 1994, 1995 et 2011
          Voir le reportage de Angoulême 2011
- Sierre en 1999 

Dans l’émission TV « Les Pirates » sur RTL Tvi, elle, et son comparse Falzar, sont les invités de Bla Bla, avec… un vrai Sac à Puces !

Suite à la sortie de l’album « A l’abordage », le trio Zidrou, Falzar et De Brab organise une animation dans l’Auditoire Marin de Nausicàa, en mai 1995.

Au Festival BD Boum à Blois 2001 sur le thème du cirque où Choco le clown est invité, Carine De Brab donne cours de BD à des groupes d’enfants de 6 à 10 ans. Elle reçoit le prix du jeune public.

Avec le Sparadrap Circus, de 2002 à 2006, elle participe aux spectacles en hôpitaux et maisons de jeunes comme clown, jongleuse et accordéoniste amateur. Elle assure aussi certains décors et met sur pieds un numéro spécial Sac à Puces, avec dessin en direct sur chevalet sur une chanson de Zidrou.  Lire l'article Sac à Puces et le Sparadrap Circus.

A cette époque, elle anime également des ateliers d’expression picturale en camps de vacances pour enfants malades à Porcheresse et Champion (le Service Enfants Malades SEM, et la Maison des Gais Lurons).

Dans le cadre de ces activités, son métier d’illustratrice l’amène à réaliser de nombreuses créations graphiques : logo « Les Gais Lurons », dépliants du SEM, programmes de concerts, tickets d’entrée, affiches de spectacles organisés dans les hôpitaux et maisons de jeunes en difficulté, décors pour spectacles, ustensiles pour numéros de clowns, de magie, illustrations grand format de contes pour enfants…

Carine De Brab anime des ateliers créatifsA Angoulême 2011, c’est avec Méchant Benjamin qu’elle anime un atelier de BD pour un groupe d’enfants de 3 à 8 ans.

Présidente et membre du Jury Le Soir, Carine De Brab participe à la sélection des concours de dessin d’enfants en 2006 et 2011.

Article de presse du Journal Le Soir : L'Extra du 8 mars 2006

Aujourd'hui

Toujours occupée à développer de nouveaux projets pour l’édition, Carine De Brab mène aujourd’hui une activité de professeur de dessin
Depuis l’année scolaire 2004-2005, elle enseigne l’Illustration et la BD à l’Académie Constantin Meunier à Etterbeek.  Durant les 2 premières années, elle anime un atelier pour jeunes et adultes de 12 à 77 ans.  Ensuite, depuis 2007, elle ouvre une section à part « juniors-ados ».
Elle réalise de nombreux carnets de croquis, à la recherche d'un nouveau style graphique.
Voir un extrait du carnet de septembre 2011.
Carine De Brab a participé aux 24 heures de la BD : voir l'histoire réalisée (janvier 2012).


Envie de raconter,
envie de dessiner ?

 


Ateliers et cours de dessin
pour adultes et pour enfants


Informations : descriptif des cours en pdf

Infos et inscriptions : e-mail Carine De Brab
 

En savoir plus sur...


...Tamia et Piko

Quelques planches :

Maman est architecte
Les colonies de vacances
Les jeux électroniques


...Les Puzzoletti


Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Lire l'interview de Carine De Brab,
parue dans Spirou
 

Articles et interviews

De Brab, Présidente du Jury Le Soir
Artistes et experts, tous émerveillés devant les dessins d'enfants

Portrait de Carine De Brab
Sac à Puces en Docteur Pupuces, en action dans le Sparadrap Circus

L'avis des enfants, ça déménage !
Critique de l'album Sac à Puces par les jeunes lecteurs du Journal de Mickey

Profession auteur de BD
Interview croisée de Godi et de Zidrou

De Brab est une femme, trop rare dans la BD
Interview - Fanzine Poil à gratter

Les saints desseins de Saint-Luc
L'atelier de Bande Dessinée Saint-Luc de Bruxelles

Margot et Oscar Pluche au Centre Culturel de Tubize
Exposition et séance de dédicaces de Carine De Brab et de Jean-Claude Servais

Ces femmes qui font des bulles
Elles ne sont pas légion : il faut vraiment les traquer pour en trouver quelque trace !

Liens

 SOS Inondations Tubize
 Ecole Supérieure des Arts - Atelier de BD
 Spirou
 Angoulême
 BD Boum
 Sparadrap Circus